Dernier hommage

Dernier hommage

Dernier Adieu : démarches, étapes & conseils

Avant de rendre un dernier adieu, il faudra passer par le temps de recueillement. Découvrez le processus de deuil et celui des commémorations.

Organiser les obsèques d'un proche

Au décès d’une personne, la famille proche devra organiser les funérailles. Les préparations de la cérémonie commencent par la réalisation des démarches administratives.

Avant toute chose, vous devez connaître les volontés du défunt. En signant un contrat obsèques, il se peut que le document renferme des détails sur le déroulement des funérailles. Les volontés peuvent aussi être communiquées oralement par le défunt à une personne de confiance. Dans ces conditions, il est d’usage de les respecter. Selon les dernières volontés, il peut s’agir d’organiser une inhumation ou un enterrement, indiquer le caractère religieux de la cérémonie funèbre. Rendez vous sur marbrerieregis.fr pour vous renseigner davantage et vous aider à chaque étape de l’organisation des funérailles.

Quelles démarches effectuer après
un décès ?

À la fin de la cérémonie, le notaire pourra intervenir pour s’occuper des éventuelles opérations successorales. À la mort du proche, il faudra entreprendre des démarches administratives. Vous devez par exemple vous occuper de la déclaration du décès.

Acte de décès

Acte de
décès

Démarche administrative obligatoire, l’acte de décès ou bulletin de décès atteste la mort d’une personne.

Autorisation fermeture d'un cercueil

Autorisation fermeture d'un cercueil

Rendez-vous à la mairie du lieu de dépôt du corps ou lieu de décès pour prendre l’autorisation.

inhumer

Autorisation
d'inhumer

L’autorisation d’inhumation ou autorisation d’inhumer est un document obligatoire pour le bon déroulement des obsèques.

Pompes funèbres

Choisir son entreprise de pompes funèbres - Les critères

Souscrivez à une garantie obsèques pour choisir la société de pompes funèbres et les détails de la cérémonie ante mortem. À la mort d’une personne, vérifiez si elle a signé un contrat d’assurance obsèques. Si c’est le cas, vous devez contacter l’agence pour qu’elle s’occupe de l’organisation de la cérémonie funèbre en veillant à respecter les dernières volontés du défunt. L’organisme de pompes funèbres peut être une agence privée, municipale ou agréée par la Préfecture.

Les étapes d’un enterrement

Un enterrement doit être réalisé au plus tard dans les six jours suivant la mort. Le déroulement des funérailles se fait selon le culte, la religion et les traditions du défunt. La grande majorité des obsèques en France se font par inhumation. Pour cela, le corps est mis dans un cercueil puis enseveli en pleine terre ou dans un monument funéraire.

Plaques funéraires

La plaque funéraire peut être en pierre, en marbre, en plexiglas…

Urnes funéraires

Les urnes funéraires peuvent être en porcelaine ou en faïence.

Pierres tombales

Inscription du nom du défunt, date de naissance et de décès.

La cérémonie des funérailles

Dans le cas où le défunt n’a pas souscrit d’assurance obsèques de son vivant, c’est à la famille proche d’organiser les funérailles en veillant à respecter les dernières volontés s’il en a fait.

La cérémonie laïque

La cérémonie laïque

Cérémonie non religieuse organisée dans une salle d’obsèques ou un crématorium fourni par l’agence de pompes funèbres.

La cérémonie catholique

Célébrez la vie du défunt en organisant une cérémonie religieuse à l’église avant l’enterrement.

La cérémonie musulmane

Un rite funéraire musulman présente plusieurs étapes, dont le lavage rituel, le cortège funèbre…