Les rites funéraires les plus étonnants

Publié le : 26 septembre 20224 mins de lecture

Des croyances et des pratiques funéraires très étonnantes existent à travers le monde. Ces différences peuvent être surprenantes pour ceux qui ne sont pas familiers avec elles. Les rites funéraires les plus étonnants sont ceux qui vont à l’encontre des croyances et des pratiques courantes. Certains de ces rites sont pratiqués par des cultures anciennes, tandis que d’autres sont plus récents. Les rites funéraires les plus étonnants du monde sont les suivants :

Les funérailles à la mode japonaise

Les funérailles japonaises sont généralement très élaborées, avec de nombreux rituels et cérémonies. La plupart des funérailles japonaises ont lieu dans un temple bouddhiste, mais il y a aussi des funérailles shintoïstes. Les funérailles shintoïstes sont généralement plus simples que les funérailles bouddhistes et ont lieu dans un sanctuaire shintoïste.

Les funérailles japonaises peuvent aussi être très longues, parfois même plusieurs jours. Les funérailles japonaises ont lieu en grande partie à l’extérieur, ce qui est assez différent de la tradition occidentale. Les funérailles japonaises ont lieu dans un cimetière ou un jardin funéraire, où il y a souvent un pavillon ou une chapelle. Les funérailles japonaises sont généralement très élaborées, avec de nombreux rituels et cérémonies.

L’enterrement viking en Scandinavie

L’enterrement viking en Scandinavie est l’un des rites funéraires les plus étonnants. Les Vikings croyaient que l’âme des morts était accompagnée par un animal totem jusqu’au Valhalla, le paradis des guerriers. Ainsi, les morts étaient enterrés avec leurs armes et leurs animaux domestiques. Les tombes étaient souvent surmontées d’une statue de l’animal totem. Les tombes des guerriers les plus courageux étaient souvent marquées d’une inscription indiquant le nombre de batailles qu’ils avaient livrées.

Les bûchers funéraires en Inde

Le processus de crémation en Inde est très complexe et est régie par de nombreuses règles religieuses. La crémation doit être effectuée par un prêtre hindou, et le corps doit être entièrement brûlé. La famille du défunt doit assister à la crémation, et doit ensuite jeter des fleurs sur le bûcher. Le bûcher doit être allumé avec un feu sacré, et le prêtre doit réciter des prières tout au long du processus. Une fois le corps entièrement brûlé, les cendres sont collectées et jetées dans le Gange, le fleuve sacré de l’Inde.

Les funérailles mayas au Mexique

Les funérailles mayas au Mexique sont un spectacle étonnant. Les gens se rassemblent autour du mort, qui est déposé dans une tombe ouverte, et chantent des hymnes funèbres. Les proches du défunt portent des vêtements noirs et des masques de deuil. Les funérailles mayas sont un moment triste et solennel, mais aussi un moment de joie et de célébration de la vie.

Plan du site