La cérémonie des funérailles au XXIe siècle en France : évolutions et tendances

Publié le : 26 septembre 20224 mins de lecture

Dans les sociétés occidentales, les funérailles sont généralement associées au culte religieux. Cependant, avec l’augmentation du nombre de personnes se déclarant comme non religieuses, on assiste aujourd’hui à une évolution des pratiques funéraires. En France, les funérailles du XXIe siècle sont de plus en plus laïques, avec une séparation croissante entre la cérémonie religieuse et la cérémonie civile.

Moins de cérémonies religieuses

De plus en plus de Français choisissent de ne pas organiser de cérémonie religieuse à l’occasion de leurs funérailles. Selon une étude récente, seulement 40% des décès en France sont accompagnés d’une cérémonie religieuse, contre 60% en 1990. Cette tendance s’explique en partie par le fait que de plus en plus de personnes se déclarent comme non religieuses. En effet, en 1990, seulement 8% des Français se déclaraient comme non religieux, contre 28% en 2016.

La séparation croissante entre la cérémonie religieuse et la cérémonie civile reflète également une évolution des mentalités. Aujourd’hui, les Français accordent moins d’importance à la religion, et souhaitent que leurs funérailles soient avant tout un moment de partage et de souvenirs. Les cérémonies religieuses sont de plus en plus perçues comme étant dépassées, et de nombreuses personnes préfèrent organiser un enterrement ou une crémation sans cérémonie religieuse.

Pour beaucoup de Français, les funérailles sont avant tout un moment de partage et de souvenirs.

Moins de rituels et de symboles religieux

Par conséquent, les rituels religieux et les symboles religieux sont de moins en moins présents lors des funérailles. Cette évolution est due à plusieurs facteurs. D’une part, la sécularisation de la société française se poursuit. D’autre part, de plus en plus de Français sont d’origine étrangère et ne partagent pas les mêmes croyances religieuses. Enfin, de plus en plus de personnes choisissent de ne pas faire de cérémonie religieuse lors de leurs obsèques.

Des funérailles plus personnalisées

Depuis quelques années, on assiste en France à une évolution des cérémonies funéraires. Elles se veulent de plus en plus personnalisées, en adéquation avec les souhaits et la personnalité du défunt.

Ainsi, de plus en plus de familles optent pour des funérailles plus intimistes, avec un nombre limité d’invités. La cérémonie se déroule souvent dans une salle de réception ou un salon funéraire, plutôt qu’à l’église ou au cimetière.

Le choix des musiques, des textes et des lectures est également de plus en plus personnalisé. On privilégie souvent des chansons et des lectures qui avaient une signification particulière pour le défunt.

Plan du site